TÉLÉCHARGER FFMPEG UBUNTU

TÉLÉCHARGER FFMPEG UBUNTU

TÉLÉCHARGER FFMPEG UBUNTU

Installez le paquet ffmpeg. Si vous ne souhaitez pas de mise à jour vers des versions supérieures de ses paquets lors de la prochaine mise à jour de votre système, supprimer ce PPA de vos sources de logiciels. À noter que le binaire fourni par ce PPA depuis la version 2. Modifier Modifier Commencer sur une bonne base Toutes les instructions se passent de la même façon.

Nom: ffmpeg ubuntu
Format:Fichier D’archive
Version:Dernière
Licence:Libre (*Pour usage personnel)
Système d’exploitation: Android. iOS. MacOS. Windows XP/7/10.
Taille:18.34 MB

Modifier Installation JDownloader n'est pas encore dans les dépôts officiels. Voici les 2 méthodes d'installation indiquées sur le site JDownloader , puis la méthode pour mettre à jour JD de façon à le rendre opérationnel avec un compte Real-Debrid : Il est désormais possible d'installer sous format Snap ou bien flatpak , voir les pages correspondantes pour ajouter ceci dans la logithèque.

Utilisation

Il est normal que lors de sa première exécution, le programme télécharge les derniers plugins disponibles et vous demande la langue que vous souhaitez utiliser. Jdownloader vous dira que vous n'utilisez pas une version officielle de java, mais se lancera quand même. Modifier Via le script 1. Puis exécuter le script. Le script téléchargera et installera JDowloader dans le dossier caché ".

Forum d’assistance

Si vous ne le savez pas, c'est simple! Vous ne pouvez rien faire!

Depuis un terminal , lancez la commande : ffmpeg -formats Après avoir appuyé sur la touche "Entrée", vous devez avoir une longue liste de formats conteneurs que reconnaît ffmpeg. Cette liste est organisée de manière simple, la première colonne indique si l'on peut lire D ou écrire E le format en question.

DE matroska Matroska file format Veut simplement dire que l'on peut à la fois lire et écrire les fichiers. Connaître les codecs installés Comme pour les conteneurs, vous pouvez avoir la liste des codecs disponibles.

Pour ceci, dans un terminal faites : ffmpeg -codecs Vous aurez une liste avec là aussi les fameux D et E. Mais aussi des V, A ou S qui vous permettent de savoir si un codec concerne la vidéo, le son ou les sous-titres.

Vous pouvez voir les codecs étranges comme libquelquechose. Ce sont des codecs externes pour ffmpeg.

Stabilisation avec FFmpeg et Vidstab

Vous trouverez par exemple vorbis et libvorbis. Le codec est le même, il s'agit juste de deux encodeurs différents.

Si la qualité est importante pour vous, préférez les libquelquechose aux quelquechose eux-mêmes. Par exemple préférez libvorbis à vorbis, libfaac à aac, car la qualité s'en ressentira… Modifier Instruction générale Utilisation Multithreads Si FFmpeg est compilé avec la possibilité de faire du multithreading la version par défaut d'Ubuntu le permet par exemple , il permet sans aucune difficulté d'utiliser les processeurs actuels à leur plein potentiel pour encoder un fichier, il suffit de passer l'instruction threads à ffmpeg à chaque encodage : -threads 0 Vous pouvez spécifier le nombre de threads à utiliser comme ceci : -threads N N étant le nombre de threads à utiliser.

Vous pouvez donc en utiliser seulement 3 sur un processeur Quad Core pour garder une grande réactivité sur une autre tâche.

Encoder vos videos en Webm (vp8) avec ffmpeg sous Ubuntu

Vous pouvez ensuite compléter par n'importe quelles instructions, et si le codec supporte le multithreading il utilisera automatiquement au mieux votre installation. Fichiers d'entrée et de sortie Le fichier d'entrée est spécifié par l'option -i, suivi du fichier à encoder. Pour aller plus vite vous pouvez taper "-i", espace, et glisser le fichier à encoder dans le terminal.